Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Master Class et conférences

  • 14ème édition du Carrefour du cinéma d'animation

    14ème EDITION DU CARREFOUR DU CINEMA D'ANIMATION

    Invité d’honneur : Michael Dudok de Wit

     

    Entre le Festival du Film Coréen et le Kinotayo, j’eus peu de temps pour m’organiser cette 14ème édition du Carrefour du cinéma d’animation. Mais le plaisir est toujours autant le même, avec cette agitation des jeunes étudiants dans le Forum des Images, et cette attention des amateurs et spécialistes venus découvrir de nouvelles oeuvres.

    Lire la suite

  • Carrefours du cinéma d'animation 2015

    CARREFOURS DU CINÉMA D'ANIMATION 2015

     

    En décembre au Forum des Images s'est tenu le festival Carrefours de l'animation. Une manifestation qui, comme chaque année et à l'image de son titre, a misé sur les rencontres entre les techniques, les pays, les sujets les plus divers, le classique et le contemporain. L'invité d'honneur était le réalisateur de films en stop-motion Adam Elliot, qui a chaleureusement encadré le traditionnel cadavre exquis monté par les étudiants des écoles d'animation, et restitué lors d'une très belle soirée de clôture du festival.

    Mais, parallèlement à cette atmosphère conviviale et cette excitation de la création animée, les quelques découvertes se révélèrent décevantes, pour des raisons diverses, tout en éclairant d'autres chemins animés à venir. Reste à découvrir si ces chemins, encore forts maladroits ou empêtrés dans des scénarios claudiquant et des animations encore à la recherche d'elles-mêmes, mèneront vers le renouveau...

    Lire la suite

  • Master Class Mathieu Amalric

    MASTER CLASS MATHIEU AMALRIC

     

    Cette Master Class a eu lieu le 14 décembre 2014 au Forum des Images et fut animée par Pascal Mérigeau, journaliste et critique de cinéma.

     

    Après Lambert Wilson ou André Dussollier, le Forum Class a accueilli en décembre dernier un autre grand acteur français pour sa Master Class mensuelle. Cependant, Mathieu Amalric venait aussi, et surtout, en qualité de réalisateur, offrant l'occasion de connaître ses réflexions de mise en scène. Retour sur cette Master Class de l'hiver dernier.

    Lire la suite

  • Colloque Full Or Limited ?

    COLLOQUE FULL OR LIMITED ?

    LA QUALITÉ DE L'ANIMATION À LA TÉLÉVISION,

    ENTRE ÉCONOMIE ET ESTHÉTIQUE

    Colloque international du 6 au 7 novembre 2014

    www.animtv.fr

    En novembre dernier eut lieu un colloque inédit sur la question de l'animation limitée. Non seulement ce colloque de deux jours interrogea le travail esthétique de l'animation à travers cette notion de « limitée », mais il fut aussi marqué par un véritable caractère international. Les interventions proposèrent des études sur les productions de plusieurs pays comme celles du Japon et de la France, à lesquelles furent consacrés deux après-midis, le cartoon ou le stop-motion américain, l'animation allemande, britannique ou autrichienne.

    Lire la suite

  • Pixar, 25 ans d'animation

    EXPOSITION PIXAR, 25 ANS D'ANIMATION

    Musée d'Art Ludique, Cité de la Mode et du Design (Paris) du 16 novembre 2013 au 2 mars 2014

    expopixar.jpg 

    Difficile de cacher sa frustration au sortir de l'exposition organisée à l'occasion du 25ème anniversaire du studio d'animation Pixar, qui se propose de revenir sur le travail préparatoire de leurs films. Le parcours que nous propose en effet le Musée d'Art Ludique à une prix, il faut bien le dire, très onéreux pour le résultat propose, se révèle chaotique, incohérent, voire presque sans intérêt. Seuls la beauté des croquis et le plaisir de déceler des origines des nombreuses et merveilleuses réalisations de Pixar permettant de maintenir l'attention, tant le travail normalement déployé par les commissaires de l'exposition déçoit par sa maigreur. A partir de tels documents, rarement mis en avant dans des salles, souvent archivés dans les studios, il aurait fallu apporter des explications et des analyses intelligentes, tirer de la masse de dessins des constantes, des informations sur la technique Pixar, des explications techniques et plastiques. Au lieu de ces possibilités, l'exposition aligne de grands panneaux au contenu général, faits de quelques lignes grossièrement explicatives sur l'oeuvre Pixar, et mélange tous les faits. De salle en salle, on ne peut qu'être perdu, passant d'un film à l'autre sans logique aucune, se retrouvant face à des dessins signés de noms dont il n'est même pas indiqué l'appartenance ou la place au sein du studio.

    Deux petits miracles ressortent de cette déception : l'émouvant et étonnant Zootrope créé autour des protagonistes de Toy Story, et inspiré par son équivalent Totoro au Musée Ghibli ; et l'Artscape, montage sonore et visuel reprenant les croquis observés tout au long de l'exposition et travaillés par des petits effets d'animation. Ces deux œuvres, néanmoins très plastiques et nullement accompagnées par des explications, font quelque peu ressentir ce qu'il manque cruellement à cette exposition, à savoir la sensibilité, faite d'intelligence et de ludisme, propre au studio Pixar.

    Une petite vidéo explicative du zootrope de Pixar : http://www.youtube.com/watch?v=jpeNBShNrKc