Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jj abrams

  • Star Wars VII

    Un réveil douloureux

     

    STAR WARS EPISODE VII : THE FORCE AWAKENS – J.J. Abrams

     

    Ainsi, le voilà, ce film qui a tant fait parler les foules, agité les réseaux sociaux, et réveillé en nous, durant plusieurs jours, le fameux thème de John Williams. Le septième épisode de Star Wars, s'il émeut durant ses premiers plans, car renvoyant à une ferveur épique, à un engouement naïf de notre plaisir du divertissement et des retrouvailles avec le mythe, peine à instaurer son dynamisme et sa nouvelle identité. Où se situe-t-on le premier film de la nouvelle trilogie ? Entre la réminiscence constante du passé, construite par une succession d'hommages ou de remakes déguisés ? Ou au niveau des nouveaux éléments introduits, cependant bien maladroitement ? Parce qu'il est un cinéaste typiquement pris dans la fascination de l'objet qu'il souhaite prolonger, JJ Abrams semble hésiter à insuffler au mythe sa réelle mise à neuf. De cette timidité résulte un septième volet plaisant, mais criblé de déceptions, d'une certaine mollesse en ce qui concerne son inventivité.

    Lire la suite